Transmission Transfluide de la Renault Frégate

Fin 1958, la Revue du Train consacre un article à l’automatisme dans la transmission, notamment grace à la solution Transfluide annoncée comme un « un système de transmission se chargeant de toutes les manœuvres fastidieuses tout en laissant au conducteur le plaisir de la conduite ».
Composée d’un convertisseur hydraulique de couple, d’un sélecteur de gammes, d’un embrayage à friction et d’un démultiplicateur suspendu.